• Post author:
  • Post last modified:10 décembre 2020
  • Reading time:5 mins read

L’IAE : derrière le sigle, quels acteurs ?

Dans un précédent article, je vous ai emmené (en douceur) à la découverte de l’IAE (Insertion par l’Activité Economique). A pu être cité le rôle de l’Etat et des SIAE (structures d’insertion par l’activité économique). L’IAE : derrière le sigle, quels acteurs ?

En guise d’introduction, je voudrais vous remettre l’article de loi définissant l’IAE que je trouve très “parlant”:

« L’insertion par l’Activité Economique a pour objet de permettre à des personnes sans emploi, rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières, de bénéficier de contrats de travail, en vue de faciliter leur insertion sociale et professionnelle.

Elle met en œuvre des modalités spécifiques d’accueil et d’accompagnement. Elle associe étroitement un accompagnement social et une activité économique pour permettre à ces publics leur remotivation, leur requalification et leur accès ultérieur au marché du travail.

“Le rôle de l’Etat consiste à accompagner, encourager et faciliter la pérennisation de ces initiatives locales qui savent faire coexister des objectifs de productivité et de solidarité. L’IAE, notamment par la création d’activités économiques, contribue également au développement des territoires ».

Article L5132/1 du Code du Travail (modifié par la Loi N°2008/1249 du 01/12/2008 – Article 20, relative au RSA et aux politiques d’insertion).

Petit rappel👼

Repartons des acteurs :

  • les bénéficiaires directs : les personnes en insertion
  • les SIAE (structures d’insertion par l’activité économique)
  • l’Etat

Bien qu’elles constituent l’essentiel de cette activité, nous ne parlerons pas aujourd’hui des … ? PERSONNES EN INSERTION (Allez on s’accroche. “Follow me”👉💪). Vous pouvez vous référer à l’article précédent pour quelques caractéristiques. Je vous conseille surtout de retrouver nos portraits et témoignages de ces acteurs pour une meilleure identification (à venir).

SIAE tu dis?

Tout à fait mon cher Watson : Structures d’insertion par l’activité économique.

Pour les répertorier et en parler, je me base sur l’article de l’Avise (LA référence) : https://www.avise.org/decouvrir-less/insertion-par-lactivite-economique/les-siae-des-entreprises-de-less-bien-specifiques et notamment sur le tableau récapitulatif ci-dessous :

Je vous invite ++ à lire l’article entier.

Ce qu’on peut dire de manière succincte est que ces structures se caractérisent par une pluralité de :

  • formes juridiques,
  • secteurs d’activité représentés,
  • modalités d’accompagnement et de suivi ou encore de,
  • typologies de contrat et d’
  • aides accordées par l’Etat

Ce qu’est une SIAE

  • une “entreprise”(dans le sens démarche collective structurée pour” conventionnée : conventionnement annuel ou pluriannuel (3 ans maximum) délivré par l’État à une organisation qui doit respecter un certain nombre d’engagements en faveur de la lutte contre le chômage et les exclusions
  • une structure au modèle économique hybride : parallèlement au soutien de l’Etat, elles développent une offre de biens et de services leur procurant des revenus commerciaux.

Ce que n’est pas une SIAE :

  • une forme juridique : elle peut être une association, une coopérative, une SARL ou SAS classique
  • une entreprise “classique”

OK j’ai compris pour les SIAE. Et l’Etat dans tout ça ?

Comme le résume très bien le Grafie : “L’IAE est un secteur avec une longue histoire, à la croisée de l’économique et du social. Elle est concernée par de nombreuses politiques et impacte un grand nombre d’acteurs venant d’horizons variés (emploi, insertion, entrepreneuriat, social, hébergement). 

(Bien) au-delà d’être un “simple” secteur d’activité, la particularité et l’infini intérêt (selon moi) de ce secteur est son caractère polyforme dans la manière de répondre au besoin; tout en étant au coeur et au centre névralgique de plusieurs politiques publiques et autre enjeu social et sociétal.

C’est ainsi que l’insertion par l’activité économique est soutenu par différentes instances publiques à différentes échelles locales, départementales, régionales, nationales, européennes et même internationales.

On peut citer ainsi :

  • les directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi,
  • la DIRECCTE,
  • les Conseils régionaux,
  • les Conseils départementaux,
  • les communautés de communes, les communes et,
  • le fonds social européen (FSE).

A l’échelle internationale, l’IAE va être de même intégrée dans différentes politiques publiques internationales. On peut souligner son rôle primordial dans les réponses à donner aux Objectifs de Développement Durable (ODD) de l’ONU [17 (Partenariat), 13 (Lutte contre le réchauffement climatique), 8 (emploi), 1 (pauvreté), 4(éducation).] Pour les découvrir en intégralité, suivez ce👉 lien:

Instant promo ;) à notre échelle, c’est ce que nous nous efforçons de développer avec Mouvite en recrutant, formant et accompagnant des personnes éloignées de l’emploi à travers un service de livraison durable et responsable.

 Récapitulatif des (res)sources:

Cet article vous a plu ? Suivez notre actualité :

Form is deprecated, please contact the webmaster to upgrade this form.

Laisser un commentaire